Qui est en ligne?

Nous avons 1 invité en ligne

En un clic...

Brèves

FAQs

Besoin d'aide ? de conseils ? Une fonction ne vous semble pas claire ?

La FAQ (Foires Aux Questions) sont là pour vous aider à mieux utiliser le site et pour répondre à vos besoins d'assistance.

Ayez le bon réflexe!

 

Histoire - La poule de Marans

Histoire - La poule de Marans

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Index de l'article
Histoire
Ses Origines
La poule de Marans
Galerie d'images
Toutes les pages

La poule de Marans

D'un tempérament calme lié aux infusions de races asiatiques, originaire d'une zone humide, soumise à une amplitude thermique importante où les hivers brumeux succèdent à des étés souvent brûlants, la Marans a été habituée à des conditions de vie plutôt sévères. Elle se distingue par son adaptation à des conditions climatiques très diverses. Ainsi, elle a, dès l'origine, largement dépassé les limites de son berceau régional.

Le goût de la viande, la texture courte des fibres, en font des poulets
et chapons haut de gamme, à condition que les conditions d'élevage adaptées soient respectées.
Les races françaises telles les Bresse, Faverolles, Crève-cœur, Houdan, Geline de Touraine, Noire de Challans, La Flèche et d'autres sont, depuis bien longtemps déjà, réputées pour leurs qualités de chair et la production d'excellents poulets, poulardes ou chapons.
La Marans n'échappe pas à cette réputation de qualité.
Ainsi, elle s'est classée en deuxième position parmi vingt races et variétés de volailles françaises lors de la "Journée du Goût" organisée par Avicol'Club à Montceau les Mines le 21 octobre 2000. Le jury était composé en partie de cinq grands cuisiniers dont Pierre Troigros.

Tout cela contribue au grand succès de la Marans.